Partagez | .
 

 « Quand summer n'est pas synonyme de plage et de maillot »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Ancienneté : 03/08/2012
Messages : 23
avatar
Le compte PNJ
Membre du forum


Journal intime
Relationship:
Heart: Célibataire
MessageSujet: « Quand summer n'est pas synonyme de plage et de maillot » Mer 30 Avr - 8:00


Summer était depuis le début et de loin l'hybride la plus reservée. D'ordinaire timide, elle ne parlait que très peu et ne se révélait sous un jour détendu que lorsqu'elle était en présence de Klaus. Elle lui était fidèle et bien plus que par le simple lien d'allégeance qui contraint chacun des hybrides à obéir aux ordres de leur maître. Klaus était comme un père pour Summer. Elle se souvenait d'ailleurs de ce matin où l'originel à la barbe, sous un air enjoué, lui conseilla de s'ouvrir au monde, et de sortir avec ses semblables afin de voir le monde et ses surprises. Tout ce qui sortait des murs du manoir Mikaelson l’effrayait. Summers Williams avait peur du monde. L'étranger l'inquiétait, l'étendue l'angoissait. Ce fut suite au conseil de Klaus que Summer se décida à prendre son courage à deux mains. Elle avait entendu parler d'une réunion d'hybrides, une sorte de fête organisée par Tyler Lockwood. Il s'agissait de la famille, se disait-elle, elle ne risquait donc rien. Elle ignorait bien entendu que cette réunion avait pour enjeu un complot visant à nuire à Klaus lui même. Par chance pour elle, Summer était effrayée à tel point qu'elle en traînait les pieds. Lorsqu'elle arriva au point de rendez-vous, le soir dans la forêt de Mystic Falls, elle eut la plus grande des surprises. Elle retrouva ses semblables hybrides morts & reposant sur le sol. Elle fut accablée par une angoisse rythmée. Elle voyait du sang, détournait la tête mais aperçut un cadavre embroché sur un arbre. Pleurant du fait de la crainte, elle ferma les yeux et recula d'un pas mais fut interpellée par quelque chose sur lequel elle posa son pied. Elle venait de marcher sur un cœur. Elle ne savait où se mettre. 12 personnes de son entourage avaient été assassinés en cet horrible lieu. Ces hybrides qu'elle espérait pouvoir appeler un jour "amis", n'étaient plus de ce monde. La respiration de la blonde devint plus lente. Assise au milieu des cadavres, recroquevillée sur elle même, elle se parlait à elle même:

« ça va aller... Il va venir pour nous sauver... Klaus va venir ! Il ne nous laissera pas tomber. Il va nous ramener à la maison. Tout ira bien. On oubliera ce cauchemar. Il nous protégera... »

Meurtrie et en larmes, la jolie blonde au maquillage abimé par l'humidité fut interpellée par la voix d'un homme. Ne se retournant pas, Summer ne pouvait se douter qu'il s'agissait là d'un policier qui travaillait pour Liz Forbes, agent qui fut envoyée par cette dernière pour vérifier que rien d’inattendu ne se passerait ce soir là. Constatant du massacre qui avait eu lieu ici, le policier se dit que Summer devait être une rescapée. D'une voix douce, il lui demanda de le suivre, qu'il allait la conduire au commissariat de la ville pour qu'on puisse prendre soin d'elle.  Intrigué par le traumatisme dont elle semblait être frappée, il s'approchait doucement d'elle. Summer répondit d'un air froid, toujours dos à lui: « Ne me touches pas »  Malgré son avertissement, l'homme à la moustache grisonnante toucha l'épaule de la jeune fille pour la réconforter. Or ce geste eut l'effet inverse. Elle entra dans une crise d'angoisse incontrôlable et se mit à hurler:« Je t'ai dit de ne pas me toucher !! » elle se retourna et sauta littéralement sur l'homme qui lui avait pourtant tendu la main. En larmes, elle sortait ses crocs ainsi que ses veines d'hybride. Plaquant le policier contre un arbre, elle le frappait à maintes reprises au visage, jusqu'à le défigurer. La victime était méconnaissable. Dans sa fureur et sa crainte, Summer avait tué un homme sur ce même endroit où ses compagnon avaient été assassinés. Même mort, le policier continuait de recevoir des coups. Elle persistait à frapper ce nouveau cadavre:

« c'est toi qui a fait ça ! Tu nous détestes. Tu veux notre mort. Je ne te laisserai pas toucher Klaus! C'est clair?! Tu ne nous feras plus jamais de mal ! »  elle finit par arracher le cœur de cet individu qui était pourtant déjà mort et s'en alla. Elle rentra au manoir, tremblante et perturbée. Klaus allait devoir la rassurer ne fois encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
When the Power has no limit
Célébrité : Joseph Morgan
Crédit : Myself
Double compte : Masked Man
Boy/Girl friend : Forever alone
Disponibilité Rp : Je suis disponible
Ancienneté : 13/02/2012
Messages : 5314
avatar
Klaus Mikaelson
Administrateur du forum


Journal intime
Relationship:
Heart: Célibataire
MessageSujet: Re: « Quand summer n'est pas synonyme de plage et de maillot » Mer 30 Avr - 8:04

Salut à tous héro

Rassurez-vous, tout va bien dans ma tête geek J'avais fait une petite mise en situation du personnage de Summer Williams sur un forum de pub, du coup je me suis dit « t'en qu'à faire, remets le à la place qui lui revient : sur le forum ». Voici donc une petite démonstration de ce dont est capable cet hybride angoissé. Peut être l'imaginiez-vous différemment


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

« Quand summer n'est pas synonyme de plage et de maillot »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Summer Slam 2015 (Carte et Résultats)
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Une petite idee de qui est Larry Summer/Mondialisation.ca
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Quand la vie va tout va!!! [PV: toute la clic^^]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rpg Vampire Diaries :: Venez narrer vos récits :: Mystic Falls: Côté Ouest :: La forêt :: Les rediffusions-